Lettre de Genevière Auboiroux, présidente de Solidarité Réhabilitation

Posté dans : actualité

août 2019

Vous étiez très nombreux à notre dernière assemblée générale et nous vous remercions tous vivement.

Merci Monsieur le Pr Lançon d’avoir été le phare de l’association. Votre présidence aura fortement déterminé la vie de Solidarité Réhabilitation. Vous restez le symbole de la lutte contre la maladie mentale et contre certaines institutions et pratiques.

Après votre présidence qui marquera durablement l’association, c’est très humblement, emprise d’émotion et de confiance dans l’avenir que je prends votre succession en tant que Présidente.
La confiance qui m’a été faite me touche beaucoup.
Le partage et l’implication de tous ceux que je rencontre renforcent ma conviction qu’ensemble et dans un esprit solidaire, nous pouvons réaliser de grandes et belles choses, continuer toutes les actions en cours et proposer de nouveaux challenges.

Merci à l’ensemble des membres du Conseil d’administration pour son implication. Il saura défendre la pérennisation de Solidarité Réhabilitation et l’association va poursuivre son chemin.
La force de l’association et de son équipe, ce sont ses valeurs et le sens qu’elle donne à ses actions.
Monsieur le Pr Lançon continuera à apporter ses précieuses contributions en tant que Vice-Président.

Créer du lien est le fil rouge qui guidera toutes nos actions.

Créer du lien, c’est poursuivre la collaboration avec tous les membres du service de M. le Pr Lançon et avec tous les autres partenaires, institutions, centres hospitaliers et cliniques hors sectorisation, associations, pour partager nos valeurs.

Créer du lien, c’est surtout l’accueil, le respect et l’écoute des personnes qui viennent vers nous. Des personnes qui souffrent, silencieuses, fatiguées de leur solitude et des combats difficiles face à la maladie. Elles trouveront un accompagnement, pour développer leur autonomie et s’ouvrir aux autres.
La prise en compte des « apprenants », leur expression et prise de parole, l’implication et la prise d’initiative dans les projets sont aussi au coeur de nos valeurs.
La culture « pair-aidants » et « patients ressources » sera au coeur de nos actions.

Un point de détail, mais non des moindres, nous devons faire face à de nombreuses incertitudes et les gérer au mieux pour trouver notre autonomie, défendre nos points de vue, gagner un équilibre financier afin de garantir l’équilibre d’une structure solide.

Faisons la chasse aux caricatures, aux préjugés et luttons contre la stigmatisation des personnes qui vivent avec un trouble psychique.

Notre horizon, une vie plus douce pour tous.
Nous y croyons et notre volonté est d’y tendre par nos actions.